Enregistrements

Enregistrements

Irati Irratia

IR-021

  • Date d´entregistrement: 1995
  • Propiétaire: Euskarabidea-mediateka
  • Informateur / informatrice: Valeriano Zabalza Urrutia (1910).
  • Chercheur / chercheuse:
  • Thème principal:
  • Vue autorisée: Libre
  • Publication autorisée: Limitée
  • Qualité du son: Normal
Ville Dialectes Cartes
Fragment Durée Temas Sumario
A01 00:00:00
00:02:25
métiers: ferreur Présentation de Valeriano par le biais de questions personnelles : nom, maison. Il a toujours vécu dans le village et sa femme aussi était du village. Jeune, il était forgeron et maréchal-ferrant. Il était aussi paysan. A la forge on lui amenait les animaux des vallées environnantes. Il fit ce travail jusqu’à l’âge de vingt cinq ans.
A02 00:02:25
00:09:40
Guerre Durant la guerre il travailla dans un parc d’ingénieurs à Donostia-San Sebastian. Il était maréchal-ferrant, mais il n’y avait pas grand chose à faire. C’est lui qui organisait. Il y resta trois ans et revint à vingt huit ans. Chaque fois qu’il le souhaitait il allait à la maison voir la famille, sa femme et son fils.Il réussit l’examen de maréchal-ferrant et pouvait devenir maître. Quand il en eut assez d’être à Donostia-San Sebastian, il partit à Lleida. Ensuite il alla à Guadalajara. Finalement, il savait quelque chose et pour qu’il ne le dise pas, ils l’envoyèrent à la maison comme malade.
A03 00:09:40
00:10:44
métiers: marchands En rentrant de la guerre il devint paysan et marchand de bétail. Ils négociaient surtout des animaux de travail. Ils avaient des commandes et ils travaillaient surtout dans le secteur.
A04 00:10:44
00:11:20
agriculture Ce qui était semé à cette époque : blé, pomme de terre, maïs (haricots.
A05 00:11:20
00:17:07
maladie Le résumé de sa vie.(12.15") C’est lui qui eut la première charrette, la première machine à couper l’herbe et le premier couteau dans le village. Etant forgeron, il avait plus d’idées. Il a continué à travailler jusqu’à ce qu’on lui coupe la jambe, il y a sept ans. Il a eu de nombreuses maladies : il a été opéré d’une hernie, il a été opéré huit fois, sa jambe fut gangrénée et ils lui coupèrent. Pour la première maladie, il resta quatre mois à l’hôpital, il pouvait avoir le cancer.
A06 00:17:07
00:22:50
métiers: artisan Depuis qu’on lui a coupé la jambe, il est devenu artisan. Il a appris en faisant et en défaisant. Il fait des chaises. Habitudes quotidiennes. Il fait aussi des harnais pour les chevaux, avec des cordes de (?). Il fait aussi des cordes dans le même matériau. Il peut en faire deux par jour. Il les donne à des amis, mais en aucun cas ne les vendrait.
A07 00:22:50
00:28:56
divers, religion Il est content que ses petits-fils soient insoumis, pacifistes. Il est favorable à ce que le barrage d’Itoiz ne se fasse pas. Il pense que les jeunes d’aujourd’hui sont meilleurs qu’eux. Quand il était jeune ils avaient des querelles. La république arriva et chacun tira de son côté. Il espère dans les jeunes. Eux avaient foi dans la religion mais c’était surtout par peur. Il n’est pas facile d’accepter la jeunesse comme elle est à son âge. Aurevoir et remerciements.
Pista Écoutez le fichier Durée
IR-021-A 28:56